Dans un collectif associatif, l’Unaf appelle à « tout faire pour que plus aucun enfant ne dorme à la rue »

Parmi 29 autres responsables associatifs, l’Unaf s'inquiète du nombre croissant d'enfants à la rue, et appelle, entre autres, à maintenir le financement de places d'hébergement d'urgence. L’Unaf rappelle à cette occasion que pour les adultes et plus encore pour les enfants, le foyer est un espace de construction.